Niger

Niger

Publié le 26/04/2018
Niger Niger Niger Niger

Les Peuls (peul : de Poullo, pluriel Foulbé), appelés aussi Fulani, Fellata ou encore Bororo selon les pays, sont un groupe ethnique dont les membres sont traditionnellement des pasteurs habitant la région sahélo-saharienne et se répartissant dans une quinzaine de pays.

Particulièrement nombreux au Nigeria, au Niger, au Cameroun, au Mali, au Sénégal et en Guinée, ils sont minoritaires partout à l'exception de ce dernier pays (40 % de la population).Ils sont majoritairement musulmans ainsi qu'une minorité de bahá’ís. Leur dispersion et mobilité ont favorisé les échanges et les métissages avec d'autres populations. Leur origine et celle de leur identité, pas uniquement liée à la langue peule (Poular ou fulfulde) a longtemps fait débat. Les Wodaabe, notamment connus pour la fête du Geerewol, sont un des groupes peuls.
La plupart des Peuls en milieu rural sont essentiellement éleveurs et leur mode de vie est rythmé par les besoins saisonniers de l'élevage. La vache tient une grande place, non seulement dans l'alimentation et l'économie des ménages, mais aussi dans les relations sociales et dans la mythologie. La colonisation a entraîné une sorte de confusion sur l'économie pastorale. La vache fut considérée comme un animal de prestige par les Occidentaux puisque chaque famille tentait d'en avoir le plus possible et refusait de s'en séparer comme bêtes à viande, c'est-à-dire d'entrer dans une « économie rationnelle », de marché.